Abonnement
Livre de l'année
PARUTION DES PENSEES QUOTIDIENNES
POUR 2019 !

Pensées Quotidiennes 2019

12.00 CHF le livre
et
14.-00 CHF pour tout exemplaire supplémentaire
ajouté à la même commande

--------

Profitez des prix super-réduits sur les
Pensées quotidiennes
avant 2015 >>>
 
jusqu'à épuisement du stock !

Pensée du vendredi 18 novembre 2016

la Superstition : l’illusion qu’on moissonnera là où on n’a pas semé - Vous ne savez pas comment distinguer la superstition de la foi 

Vous ne savez pas comment distinguer la superstition de la foi ? Eh bien, voici des définitions : être superstitieux, c’est penser qu’on pourra moissonner là où on n’a pas semé ; la vraie foi, au contraire, c’est de savoir qu’après avoir semé on récoltera, dans cette vie ou dans une autre, ou encore à travers ses enfants. C’est donc très simple. Si, à l’époque favorable, vous semez de bonnes graines dans un sol fertile, elles germent et croissent. Il arrivera peut-être que quelques-unes se perdent, mais la majorité pousseront et donneront des fruits. Tant de gens qui n’ont jamais travaillé dans le domaine intellectuel, affectif ou physique, espèrent moissonner ! Et quand ils constatent leur échec, ils crient à l’injustice des humains ou de la destinée. Mais à qui la faute ? Ceux qui sèment et plantent ne sont jamais déçus. Quand on a la foi véritable, on n’est jamais déçu. Ceux qui sont déçus attendaient des récoltes impossibles ; d’une certaine façon ils étaient superstitieux.

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensées Quotidiennes 2019


 
\r\n