Abonnement
Livre de l'année
PARUTION DES PENSEES QUOTIDIENNES
POUR 2019 !

Pensées Quotidiennes 2019

12.00 CHF le livre
et
14.-00 CHF pour tout exemplaire supplémentaire
ajouté à la même commande

--------

Profitez des prix super-réduits sur les
Pensées quotidiennes
avant 2015 >>>
 
jusqu'à épuisement du stock !

Pensée du lundi 13 mars 2017

la Famille ne doit pas être comprise comme un but, mais comme un point de départ - Chacun doit faire son possible pour préserver les liens qui l’unissent à tous les membres de sa famille

Chacun doit faire son possible pour préserver les liens qui l’unissent à tous les membres de sa famille. Mais la famille n’est pas un but, une fin en soi ; elle n’est qu’un point de départ, une base destinée à assurer à la société une forme de stabilité. Ceux qui se concentrent sur leur famille et ne travaillent que pour elle, en oubliant les autres ou même en les combattant pour mieux protéger leurs parents ou leurs enfants, ne se rendent pas compte qu’ils sont en train de créer des conditions pour l’incompréhension, l’hostilité, et cela finit par ressembler à une lutte de clans, de tribus. Mais le pire, c’est qu’avec cet état d’esprit, on ne contribue même pas au bonheur de sa propre famille. La preuve, regardez : à l’heure actuelle, de plus en plus de familles sont en train de se disloquer. Après quelque temps, les parents se séparent pour nouer d’autres liens ailleurs, et les enfants se retrouvent avec un père d’un côté, une mère de l’autre, des demi-frères, des demi-sœurs… Où est la stabilité que doit donner la famille ? Et est-ce vraiment cela, le bonheur de la famille ?…

Omraam Mikhaël Aïvanhov

Pensées Quotidiennes 2019


 
\r\n